thumbnail of CFE CGC 09 2019

Une rentrée en 7 questions !

Le 30 août 2019


Mots-Clés
 : Gfi – CFE-CGC – CSE – Résultats Elections UES – Participation  – Rhône-Alpes – Rémunération Variable – Quizz – CPF – Agenda – Contacts

La césure estivale et ses bienfaits sont encore dans tous les esprits : nous espérons que cette déconnexion salutaire aura permis à chacun d’entre vous de profiter pleinement d’un changement de rythme dans un environnement agréable comme les bords de mer, les montagnes ou la campagne en offrent à profusion.

Aujourd’hui, c’est la rentrée !

A cette occasion, La CFE-CGC a identifié 7 questions importantes, de natures très diverses, dont elle saisira la Direction sans délai, car toutes, de près ou de loin, sont en rapport direct avec les conditions de travail des salariés du Groupe Gfi :

  1. sous quelle forme le PDG va-t-il restituer aux salariés les 800.000€ qu’il leur a subtilisés en réduisant à zéro la Participation au titre de 2018, conséquence parfaitement prévisible des nombreuses fusions de filiales réalisées en fin d’année 2018 ?
  2. quelle sera la prochaine acquisition du Groupe Gfi (et à quel coût ?) lui permettant d’atteindre l’objectif de 2 Milliards d’€ de chiffre d’affaires (CA) en 2020, fixé par son actionnaire unique, le Qatari Mannai Corp ?
  3. de combien de crans la Direction imposera-t-elle aux salariés de resserrer leur ceinture pour que l’objectif (déraisonnable) de Marge Opérationnelle/ CA à 8% soit atteint par le Groupe Gfi en 2020 alors qu’il était de seulement 5,7% en 2018 ?
  4. quelles mesures la Direction a-t-elle mises en oeuvre pour enrayer la chute inquiétante des effectifs constatés au 1er semestre de 2019 notamment dans Gfi Informatique IDF et Rhône-Alpes ainsi que dans Gfi Progiciels ?
  5. quelles formations les salariés auront-ils décidé de suivre en 2019 pour utiliser leur CPF (Compte Temps Formation, cf page 5/7) ?
  6. combien de salariés « oubliés » de la politique salariale du Groupe Gfi, pourront-ils embarquer dans la dernière commission salaire de l’année, le 24 septembre 2019 ?
  7. la Direction va-t-elle enfin modifier la Mutuelle Santé pour qu’aucun salarié ne soit plus contraint de débourser plusieurs milliers d’€ lorsque l’aléa de l’hospitalisation le frappe ?

Loin de constituer une simple liste « à la Prévert », l’ensemble des sujets et leurs réponses constituent un révélateur très pertinent de la politique sociale voulue par le Groupe.

La CFE-CGC ne manquera pas se montrer très offensive s’il s’avérait que les intérêts des salariés soient insuffisamment pris en considération par la Direction !

Rejoignez l'équipe CFE-CGC du Groupe Gfi !